Loading...
Pour Bien Commencer

NOTRE PHILOSOPHIE

Nous n’enseignons pas un sport mais un Art Martial.

Nous ne sommes pas des entraineurs mais des Educateurs.

Le sport est distraction le Karaté Do est Initiation.

L’art se pratique avec Mesure et Contrôle, le sport se pratique avec l’exubérance et l’outrance.

LE DOJO

Littéralement c’est le lieu où l’on vient chercher la voie.

Cette voie qui a pour objectif d’éduquer le corps mais aussi et surtout l’esprit pour en exacerber et potentialiser toutes les possibilités.

C’est un travail à la fois physique, psychique et qui demande de la concentration.

Aussi pour rendre ce travail possible, il faut qu’il règne dans le Dojo, calme et sérénité.

CE QUI EST INTERDIT AU DOJO ET SURTOUT DURANT L'ENTRAINEMENT

Le port :

  • de piercings et boucles d’oreilles (recouverts sinon d’un morceau d’élastoplaste ou autre leucoplaste)
  • de bracelets et gourmettes
  • de colliers
  • de montres

Il est en outre interdit d’amener dans le Dojo :

  • de la boisson et de la nourriture (lors d’un cours d’une heure, il n’est pas nécessaire de boire et encore moins de manger)
  • son téléphone/smartphone (sauf exception pour les personnes qui seraient d’asteinte ou de service)

Le comportement doit être respectueux du Dojo et du Senseï également :

  • on ne quitte pas le cours sans l’autorisation du professeur
  • on ne chahute pas dans le Dojo
  • le respect du Professeur et des partenaires d’entrainement s’inscrit dans ce comportement “martial”
  • le respect du matériel : boucliers de frappe, pao, raquettes doivent être correctement rangé après usage

BUSHIDO (en japonais) - WU SI DAO (en chinois)

Le Bushido est le code de conduite des Samouraï mais aussi des Karatéka. C’est un ensemble de règles que les Karatéka doivent s’efforcer de suivre. Les 7 vertus du Bushido devraient être les valeurs morales incontournables pour tous les pratiquants d’arts martiaux.

C’est essentiellement la voie (Do) de l’honneur. La transmission se fait plus par l’exemple que la parole.

Ce code représente les vertus morales nécessaires à la vie en groupe. C’est l’école de la vie en société. Dans cette voie, les hommes cultivent les vertus du courage, du contrôle de soi, de la loyauté et de la sincérité. C’est aussi la voie de la modestie.

 1- La justice (Gi) mais aussi la rectitude ou la rigueur.

La rectitude est le pouvoir de prendre, sans faiblir, une décision dictée par la raison

Sois scrupuleusement honnête avec les autres, avec tes copains, tes parents, tes professeurs et Senseï. Tu ne dois jamais contester les règles et les obligations du Dojo. Crois en la justice, respecte-là sans rien attendre en retour.

Droiture et justice ne souffre d’aucun arrangement. Seules les bonnes actions ont de l’importance.

Un Karatéka doit toujours avoir un comportement et une attitude justes.

 

2- Le courage (Yu)

Sachant ce qui est juste, ne pas le faire démontre l’absence de courage. Donc, le courage est de faire ce qui est juste

Etre courageux, c’est ne jamais renoncer même dans les pires difficultés. Ce courage est fait d’intelligence, de force mais aussi de respect et de prudence.

 

3- La bienveillance (Jin) mais aussi la grandeur d’âme et la générosité

Quand les autres disent du mal de toi, ne rends pas le mal pour le mal, mais réfléchis que tu n’as pas été non plus toujours fidèle dans l’accomplissement de tes devoirs

Un entraînement régulier rend le Karatéka fort et rapide. La puissance qu’il a acquise doit être mise au service de tous. Il est charitable et indulgent et il est toujours prêt à rendre service.

 

4- Le respect (Reï), la politesse

Si vous voulez être respecté, commencez par être respectable

Un Karatéka n’a pas besoin de prouver sa force, comme les Samouraï il est aimable et poli en toute circonstance et plus encore avec ses adversaires. Le salut traditionnel (Reï) symbolise ce respect.

 

5- La sincérité (Makoto), l’honnêteté

La sincérité est la fin et le commencement de toutes choses, sans la sincérité rien n’existerait

Les paroles sincères ne sont pas élégants; les paroles élégantes ne sont pas sincères

Un Karatéka n’a qu’une seule parole, il n’a pas besoin de promettre, il fait ce qu’il dit.

 

6- La loyauté (Chugi)

Les actes et non les paroles font la loyauté

Un Karatéka assume ses erreurs. Il est fidèle à ses parents, ses amis, son école et son Senseï et à tous ceux qui lui sont proches. La déloyauté n’existe pas chez un Karatéka authentique.

 

7- L’honneur (Meiyo)

Le déshonneur est pareil une cicatrice sur un arbre que le temps, au lieu d’effacer, agrandit tous les jours

C’est ton comportement, ta manière de t’entrainer, de respecter les gens et les choses qui t’entourent, ainsi que ta modestie quand tu as su être admirable qui te rendent honorable.

L’école dispose d’un dojo, d’une salle d’entraînement avec miroirs et appareils de musculation, de vestiaires avec douches, d’un bar et d’un coin salon.

Le cadre est agréable et l’ambiance chaleureuse.

Des places de parking sont disponibles dans une rue parallèle.

Nous enseignons le Karaté Do, l’art du combat à mains nues d’origine chinoise que l’on définit aussi comme la voie de la main.

C’est l’un des arts de combat et de self défense des plus complets et des plus efficaces.

Nous ne sommes pas un club de Karaté mais une Ecole d’Arts Martiaux. Quelle est la différence?


 

Elle est énorme et se situe surtout au niveau de l’enseignement: Le notre ne se limite pas à un karaté sportif édulcoré.
Nous enseignons un art du corps et de l’esprit, la maîtrise du « Ki » (Qi ou Tchi en chinois: énergie vitale).
Notre vocation est éducative, formatrice, didactique.


 

Un corps de sportif musclé, souple et efficace ne suffit pas pour résoudre les problèmes que chaque individu rencontre tout au long de sa vie, ce corps doit être dirigé par un esprit équilibré, capable de s’adapter sans appréhension à toutes les situations conflictuelles.


 

Nous nous évertuons à former des « guerriers », des lutteurs, des hommes et des femmes de caractère qui s’impliquent à fond dans toutes leurs initiatives, déterminés face à la confrontation sachant prendre des décisions, la bonne résolution au moment important.


 

Les nombreux titres remportés par nos élèves sur la plan régional, national, international et mondial sont là pour démontrer que cet enseignement débouche aussi sur la réussite sportive.


 

Dans notre école chacun peut trouver son Karaté Do : Self défense, technique de combat, éducation du mental, travail et contrôle de l’énergie interne, Karaté santé, etc.., mais aussi, pour les enfants, un Karaté ludique.


 

Mais il existe une autre raison pour laquelle aucun club ne peut rivaliser avec le Karaté Do et autres arts martiaux enseignés dans notre Ecole.
Dans le domaine des Arts Martiaux, et en particulier du karaté, nous avons bénéficié de l’enseignement du plus haut gradé et du plus titré des Européens.


 

Plusieurs fois Champion de France et d’Europe, Champion du Monde, il a été Entraîneur de l’Equipe de France, Entraîneur de l’Equipe Nationale Allemande, Directeur Technique de la Fédération Française de Karaté, Responsable National de la Commission, Responsable National de Grades, etc..
Il fût diplômé d’état BEES 3ème degré de Karaté, Kungfu Wushu et Taekwondo (en France ils ne sont que 4 ou 5, c’est le plus haut diplôme décerné par l’état pour l’enseignement sportif ), 2ème degré de Judo et D.A.


 

Ses connaissances martiales tant dans les arts dits internes que ceux qualifiés d’externes sont exceptionnelles.

Sensei G. GRUSS a pratiqué le Karaté depuis 48 ans. Il a formé plus de 300 ceintures noires du 1er au 7ème Dan.


 

Pour ses qualités, ses connaissances et son charisme, le Collège Européen des Ceintures Noires l’a élevé au niveau de Kudan et reconnu comme « Doshu »: le gardien de la Voie


 

Au Japon, à Okinawa et en Chine, berceaux des arts martiaux, on estime dans les Dojos traditionnels, que c’est seulement à partir de Renshi (minimum 5è Dan) que l’on peut enseigner les bases du Karaté (ou Todé) et des Wushu.
Avant cela il est impossible de se lancer seul dans l’enseignement des arts martiaux sans être guidé par un Kyooshi (7è Dan).


 

Aussi l’Ecole de Karaté Traditionnel est le Dojo incontournable pour tous ceux qui veulent s’initier à un Karaté Do authentique.

TOUS CES COURS PEUVENT ETRE SUIVIS PAR UN ENFANT DEBUTANT

Karaté Enfant (Débutants)

  • Enfant débutant
60 min

Karaté Enfant (Tous Grades)

  • Enfant débutant
60 min

TOUS CES COURS PEUVENT ETRE SUIVIS PAR UN ADULTE DEBUTANT

Technique et Kata de Base (Débutants)

  • Adulte débutant
60 min

Taïkyoku et Heian

Combat / Ippon Shobu (Tous Grades)

  • Adulte débutant
90 min

Self-Défense / Goshin Kenpo

  • Adulte débutant
60 min

TaïChi Chuan (Débutants)

  • Adulte débutant
60 min

TaïChi Chuan (Tous Niveaux)

  • Adulte débutant
60 min

Technique et Kumité

  • Adulte débutant
60 min

Karaté Fit

  • Baby (4-6 ans)
60 min